RSS
RSS
En ce moment sur Sheol Falls...




 

Partagez | 
 

 I can go the distance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
☠ Solitaires


avatar

Chelsea Morningstar
Messages : 8
Date d'inscription : 25/04/2017

Carte d'identité
Métier:
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: I can go the distance...   Mar 25 Avr - 6:58


Chelsea Harley Morningstar
feat. Allison Marie Green

25 ans ♠ Créature / Déesse Païenne ♠ Le Mont Olympe / Phoenix Arizona ♠ Américaine ♠ Célibataire ♠ Etudiante en médecine vétérinaire
Motivation
Je suis arrivée à Sheol Falls pour poursuivre mes études, continuer une de mes passions en tant que modèle pour des photographes professionnels, et retrouver une amie perdue depuis plusieurs années.
Inventaire

-Une paire de Saï
-Un cahier à dessins
-Une trousse
-Du maquillage
-Ma précieuse CBR 600 RR Edition Limité de 2009 de chez Honda.

Physique

♠ Mon physique ? Je suis brune à la base, un brun fade, trop ordinaire. Je ne me sens pas comme madame tout le monde, moi, j'aime tout ce qui diffère des autres, tout ce qui pourrait intriguer, choquer. Je change de couleurs de cheveux comme de chaussettes, ouais... J'ai de la chance, et surtout de l'argent à balancer par la fenêtre. Aujourd'hui je suis blonde, demain mes cheveux ressembleront à un bleu digne des eaux des Bahamas.  Mes yeux sont gris comme le ciel un jour d'orage. Bizarre me direz-vous, toute ma famille a les yeux bruns. D'ou je sors ? Je n'en sais trop rien, mais cela me plaît de ne pas être trop comme eux. Je suis également plutôt petite, un metre soixante et un pour une cinquantaine de kilos. Je ne me pèse jamais car les chiffres sur la balance n'indiquent en rien à mes yeux si je suis ou non, en bonne santé. Sous mes vêtements, je peux paraître menue, mais en vérité je suis une accro de la musculation. Je ne rate jamais mes séances, quittes à les faire chez moi. J'entretiens ce corps que j'apprécie actuellement, parce que je suis modèle photo, et que l'image que l'on renvoit de soit-même doit être importante. Je ne sors également jamais sans mon nécessaire de maquillage, peu importe l'endroit ou je vais, oui même au boulot. A peine une poignée de personnes me connaissent sans, c'est ma carapace, c'est en parti grâce à cela que j'ai pu avoir confiance en moi. Je suis également tatouée, des pieds à la tête, littéralement... J'adore ça, j'estime que le corps est une toile vierge qui se doit d'être encrée avec des symboles de notre histoire, de notre vie. La majorité des personnes ne pensent pas ainsi, mais qu'importe, c'est mon corps. Je suis aussi piercée, deux au nez, et un au nombril. Les pierçings passent déjà mieux, vu qu'ils sont tellements plus discrets, mais le combos des deux m'aura vallu le titre royal de '' Punk à chien '' plus d'une fois.  
Caractère

♠ Comment pourrais-je décrire mon caractère ? Je suis têtue, ambitieuse et courageuse. Il m'arrive par moments d'être terriblement colérique, nous mettrons cela sur la petite période du mois que toute fille apprécie et qui nous transforme en quelque chose d'autre que nous même. Je pourrais sembler être une personne pleine de patience dû à mes études et mes passions, mais il n'en est rien. Je déteste attendre ou ne pas progresser dans tout ce que je fais. Ah et aussi... Je suis perfectionniste. Peu importe le nombre de personnes qui me diront que c'est une très bonne qualité, je trouve que je suis beaucoup plus handicapée par ça que le contraire. Si cela ne marche pas dans mon sens, je recommence tout. Oui, cela me pourrit la vie, mais je ne peux m'en défaire. Mes parents m'ont toujours dit que j'étais la plus sage de tous leurs enfants, que je serais sans une doute une personne brillante et réfléchie. Brillante, oui, on ne va pas le nier si je réussis dans la vie c'est parce que j'ai du talent mais aussi beaucoup de charisme ! Réfléchie... beaucoup moins quand cela touche des sujets ou bien des causes qui me tiennent à cœur. Mon cœur l'emporte toujours sur ma raison, et je suis tout à fait capable de faire des folies pour ceux que j'aime. Okay... ils ne se comptent que sur les doigts d'une main, mais comme on dit toujours '' Mieux vaut une poignée de gens sincères, qu'un monde entier sur lequel on ne peut compter. '' Ma franchise m'a sans doute vallu tout cela également. Si quelque chose me dérange chez toi, j'espère que tu as le cœur bien accrocher, je déteste passer par quatre chemins et la vérité sera dite que ça te plaise ou non. Mis à part cela, je suis très chaleureuse, et je peux me montrer particulièrement gentille si c'est donnant/donnant. Dans le cas contraire, passe ton chemin !
Histoire
 
La naissance d'une déesse.
Chapitre un


On ne peut pas dire que ma naissance fut des plus ordinaires. Ma mère, Métis, déesse de la sagesse, de la raison et de la prudence, fut kidnappée et enfermée par mon père Zeus, lorsqu'il appris que celle-ci était enceinte de moi. Il ne désirait pas s'attirer les foudres de sa femme Héra qui aurait déclencher une guerre ouverte contre lui. Pendant huit longs mois, Métis vécu dans le noir loin des siens et des humains qui lui vouaient un culte, ne recevant que la visite d'Héphaïstos qui s'assurait de son bien être.
Lorsque le jour J arriva, mère fut éprise de terribles douleurs, tellement douloureuses et insoutenables qu'elle s'évanouit à plusieurs reprises, reprenant conscience et repartant dans un semi-coma. Métis avait beau hurler, s'aggriper aux draps de son lit de fortune, elle perdait trop de sang. Ce jour-là, elle appela sans cesse Zeus, dans l'espoir qu'il lui vienne en aide, qu'il puisse la délivrer, mais il n'en fut rien, les cris de ma mère restèrent vains.
Alors que ma naissance tardait, que les heures et même les jours passaient, la déesse s'affaiblissait. Je l'entendais me parler, j'entendais ses mots rassurants me submerger de douceur et d'amour, mais j'entendais également son cœur ralentir dans sa poitrine... Je ne savais pas ce qui pouvait être entrain de lui arriver, mais moi, je suffoquais lentement coincée dans son ventre, à mis chemin entre la délivrance et le seul endroit que j'avais connu. Quand le cœur de Métis se mit à rater quelques coups et que son corps continuait à se vider lentement de son sang, mon père fit enfin son apparition. Lorsqu'il entra dans la pièce ou elle avait été enfermée pendant presque une année entière, il fut surpris de la voir en plein travail. Il lui chuchota quelques mots à son oreille, et elle se mit à sangloté, je l'entendis de là ou j'étais, je l'entendis mieux que personne. Elle caressa alors son ventre et me murmura un «  je t'aime ma chérie « . Un hurlement strident traversa la pièce, et je vis enfin la lumière, mais pas celle que j'avais pu voir à travers la peau de ma maman, non, une lumière tamisée comme celle d'une cave. Et quand je cherchai ma mère du regard je la vis allongée sans vie, dans le lit ou elle avait passé les huit derniers mois à me chérir, me raconter des histoires et à me dire à quel point elle m'aimait.

La destinée d'Athéna.
Chapitre deux


Ma vie fut sans aucun doute des plus chaotiques. Lorsque père me rammena parmi les siens, et qu'il me présenta à sa femme comme étant une enfant née d'un adultère, Héra laissa éclater sa colère dans tout l'Olympe. Elle était tellement en colère que père avait du une nouvelle fois, me faire exiler sur terre.
Lors de ma centième année, Zeus décida que je fus assez grande pour rejoindre enfin les dieux sur le Mont Olympe et vint donc me récupérer auprès des nymphes à qui il m'avait confié juste après ma naissance. Alors que j'avais vécu sur terre, et que d'adorables nymphes m'avaient élevées, mon père et sa femme avaient eu un autre enfant, Arès dieu de la guerre offensive et surtout de la destruction. Quand je franchis les portes de l'Olympe, Héra et son cadet, nous y attendait. Elle me décrocha un sourire qui paraissait forcer et prononça ces quelques mots ;
«  Athéna, ma chère enfant, bienvenue chez toi «  avant de me prendre dans ses bras.
Sceptique, mais encore trop jeune pour comprendre, je lui rendis avec affection son geste. Zeus fut alors des plus heureux. Cependant, je pu voir du coin de l'oeil, un sourire mesquin s'afficher sur les lèvres de mon demi-frère, et ses yeux m'indiquer clairement ses intentions. Pas du tout farouche, je lui rendis le même sourire, et lui adressa le même regard en étant encore dans les bras de sa mère. Une guerre ouverte fut alors déclarée entre lui et moi. Je ne pouvais encore dire jusqu'ou cela irait, ni si cela aurait des répércutions énormes, mais en tout cas, j'étais là pour me battre.

Je fus rapidement connue comme Athéna déesse de la stratégie militaire, de la sagesse, des artisans, des artistes et des maîtres d'école. Déesse de tout ça ? Bah oui... en effet... Je n'avais pu le choisir. Autant de titres, pour des épaules de femme, c'est bien lourd à porter. Arès et moi étions complémentaires, et au file du temps, nous avions développer une complicité des plus impressionantes. Lorsque j'avais besoin de ses conseils, il était là, lorsqu'il avait besoin des miens, j'étais également là pour lui. Au début Héra ne vit pas cela d'un bon œil, mais celle-ci finit par s'y habituer plutôt facilement et n'en dit rien.
Plus je prenais de l'âge et plus Zeus me faisait participer au conseil et aux décisions prises en commun. Je n'étais cependant pour lui, pas encore suffisamment ancienne dans la hiérarchie pour pouvoir gérer seule mes intentions, ce qui provoquait par moment des mésententes. Souhaitant ardemment voler de mes propres ailes rapidement, je m'exilais souvent sur terre, parmi les humains,auprès de mes fidèles Athéniens, pour réfléchir et surtout faire abstraction de mes problèmes de déesse.

La descente aux Enfers.
Chapitre trois



Grâce à ma notoriété grandissante, et au temps passé, je devins une déesse influente et puissante. J'avais pris une telle importance, que ma place désormais se situait parmi les plus hauts dirigeants de l'Olympe. J'étais assise aux côtés de père, et de mon frère Arès, et nous prenions les décisions concernant le monde des humains et des dieux inférieurs, ensemble. On disait parmi les dieux que j'étais sa favorite, sa plus grande fierté et qu'il avait une confiance des plus aveugles en moi. Cela me remplissait de joie, après mon début de vie des plus chaotiques.
Je ne cessais de remercier mes fidèles, qui m'avaient permi tout cela, en leur rendant très souvent visite et en écoutant leurs désires, souhaitant les aider au mieux.
Un jour, alors que je comptai une histoire des plus réelles à des enfants, en modifiant quelques détails, rendant celle-ci plus explicite et agréable pour eux, la voix d'Arès résonna dans ma tête d'une telle puissance que je fus sonnée ;

«  Athéna revient, nous avons plus que jamais besoin de toi, le conseil est réuni actuellement, il ne manque que toi. « 

Sur ces mots, je repliquais à mon frère, de ne plus jamais me hurler ainsi dans la tête, au risque de se prendre un coup de lance dans le visage. Un message qui, resta sans réponses. Soupirant, j'inventa un prétexte aux petits humains auxquels je contais l'histoire pour m'éclipser. Lorsque j'arrivais au Mont Olympe, accompagnée de ma fidèle chouette, posée sur mon épaule gauche, je pris ma place aux côtés de Zeus sans faire un bruit. Cependant, plusieurs dieux se tournèrent vers moi, des regards que j'ignorai totalement, car je n'en avais rien à faire sauf un, celui d'Hadès. Constérnée par sa présence parmi nous, je jetais un regard interrogateur à mon frère, qui afficha un rictus d'incompréhension à son tour sur son visage. Je tentais alors de me concentrer sur les sujets invoqué ce jour-là.
J'avais longtemps entendu parlé d'Hadès, par des dieux, comme par des humains. Il était le présumé gardien du purgatoire, là ou toutes les âmes des créatures vivants sur terre allaient une fois mortes. Il était l'un des notre, mais il était également en conflit permanant avec Zeus, depuis la nuit des temps. Son absence au conseil était du à ce désaccord, et à son envie de l'affirmer aux yeux de tous. Je tentais de rester concentrée sur les sujets évoqués, et je m'efforçai de donner mon avis, mais mes yeux ne cessaient de dévier discrètement vers le dieu du purgatoire. Il m'intriguait. J'étais une nouvelle déesse, et je ne l'avais jamais vu auparavant, normal que je sois curieuse non ? Lorsque le conseil se termina et que tous les dieux commençèrent à quitter les lieux, Hadès lui restait planté là, à attendre que Zeus se retrouve enfin seul, sans doute pour discuter à huis clos. Quand il ne restait plus qu'Arès et moi en plus de père, celui-ci tenta de nous envoyer des signes pour que l'on quitte l'endroit le plus rapidement possible, mais bien trop curieux, nous fîmes abstraction de ses actes. Il nous fit donc disparaître d'un coup de doigt, mais avant de partir en fumer, j'eus remarqué les yeux du dieu ténébreux se poser dans les miens et tenter de sonder mon âme. Mon sang ne fit qu'un tour dans mon corps, mais cela n'éveilla en moi qu'encore plus d'excitation.

Plusieurs siècles passèrent, et je cherchai discrètement à savoir ou se trouvait cet étrange dieu. Personne autour de moi n'était au courant de mes recherches et de mon envie de le revoir. C'était bien plus fort que moi, je me devais de le revoir, de chercher à comprendre, de le connaître... Ma mission était périlleuse, et cela pouvait bien, très mal finir, mais mon envie était plus ardente chaque jour.
Lorsque je fus enfin en mesure de trouver là ou il se cachait, un énorme chien à trois têtes monstrueuses, me chargea. Ahhh, le cerbère. J'en avais entendu parler de nombreuses fois étant enfant, comme la plus monstrueuse des créatures. Je ne pouvais me laisser tuer par un machin pareil. Quand il fut à ma porté, j'invoquais mon énorme lance, que m'avait offert mon père lorsque je devins adulte parmi les dieux, et m'apprêtais à l'empaler quand une main puissante attrapa mon poignet et me stoppa net. J'étais tétanisée et je n'osai plus faire un seul geste. Ma chouette tenta alors de le becqueter, mais fut balayée à son tour d'un revers de main.
Une voix puissante raisonna dans la grotte et les paroies apportèrent de l'ampleur et de l'écho à celle-ci ;

«  Alors, on essaie de tuer mon plus fidèle compagnon ? C'est pas très sympathique venant d'une consoeur. « 

J'aurais voulu répliquer quelque chose, mais les mots ne sortaient pas de ma bouche, je restai muette.
C'est ainsi que tout commença. Hadès n'était pas celui que tout le monde croyait. Hadès était un dieu des plus aimable et serviable que j'avais jamais connu. Il avait été assigné au purgatoire par son père, et du à l'ennui sur plusieurs siècles, il était devenu un peu aigris et dénudé de sentiments mais qui pourrait le lui reprocher ? Je fuyais l'Olympe et ses habitants, de plus en plus souvent pour le rencontrer. Je mentais bien sûr à mon père, qui me pensait parmi mes fidèles. Je ne m'étais jamais autant amusée que depuis que je voyais Hadès. Nous passions par tous les sentiments possibles ensembles, de la joie à la tristesse, de la joie à la colère, mais nous étions heureux ensemble. Nous étions complémentaires, et les escapades annuelles pour le revoir, se transformèrent en escapades mensuelles, puis quotidiennes. Hadès et moi avions finalement fini par tomber amoureux l'un de l'autre. Nous accomplissions nos devoirs respectifs, mais notre temps libre nous ne le passions que tous les deux, dans les bras l'un de l'autre. Mes manques au conseil se firent de plus en plus présents, les décisions n'étaient prises plus que par mes paires et Zeus entra dans une furie des plus sanguinaires. Héphaïstos toujours au courant de tout, du par finir, avouer à Zeus tout ce qui se passait.
Des siècles étaient passés depuis que nous étions ensemble, et notre amour n'était que plus fort de jour en jour, de siècle en siècle, si bien que, Hadès finit par me demander en mariage. Oui cela peut paraître bête chez les dieux, mais c'est les humains qui nous ont piqué le principe ! Lorsque je m'apprêtais à lui dire que oui, après avoir hurlé de joie, mes genoux me lachèrent et je fus éprises de spasmes douloureux, qui me firent cette fois hurler de douleur et je crachai du sang avant de m'évanouir dans les bras de mon âme sœur, pour toujours.

{***}


Phoenix Arizona : Saint Joseph's Hospital

Dans une salle d'accouchement des cries d'un nouveau né se firent entendre ;
«  Féliciation Mr et Mme Morningstar, c'est une fille ! « 
  ♠
 
Derrière le miroir
Hey! Je m'appelle  Blake et j'ai 22 ans. Je suis tombé dans votre asile de fous grâce à... Jéza qui joue Shanae Quincy. et j'aimerais vous dire un secret : Mon personnage n'est pas celui que vous pensez Very Happy
Avatar? Allison Marie Green

 
© Lyr


Dernière édition par Chelsea Morningstar le Ven 5 Mai - 3:41, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
წ Séraphins


avatar

Tzadkiel
Messages : 334
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 22
Localisation : Dans la fumée

Carte d'identité
Métier: Drogué
Niveau d'expérience: 3
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Mar 25 Avr - 9:25

Heyllo et bienvenue ici !
Bonne continuation pour ta fiche Very Happy Si tu as un problème, le staff est là pour toi B) *bonjour jesuis un bout du staff*
Sinon !
Ton nom est bizarrement écrit. Pourquoi tu n'as pas mis d'espace entre Chelsea & Morningstar ? =)


Tzadkiel

Angel of mercy

Le paradis il est sur terre enfin je crois, mais on pourra jamais rien faire contre ça, c’t’ici aussi qu’s’trouve l’enfer parfois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♆ Démons aux yeux rouges ♆


avatar

Percy
Messages : 3436
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 22

Carte d'identité
Métier: Étudiant (couverture)
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Mar 25 Avr - 12:51

Tzad des accidents ça arrive :')

Bienvenue à toi ! J'espère que tu t'y plairas ! I love you
Hâte de voir ce personnage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☣ Chasseurs ☣


avatar

Aleksey Hutcherson
Messages : 1572
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 22
Localisation : Derrière toi

Carte d'identité
Métier: Étudiant (Droit)
Niveau d'expérience: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Mar 25 Avr - 12:55

Oui oui xD Mais ça m'a fait tiqué ce matin xD Après je me suis rappelé qu'il me semble qu'on peut plus modif le pseudo, donc si jamais...


I'd rather be a freak than be a fake


You say I'm a freak, I say I am free
Come take shot at me
You say I'm insane, I say you're afraid
I get stronger from the pain
I love the way you hate me



Le reste des Awards xD + Fan Clubs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☠ Solitaires


avatar

David Crane
Messages : 408
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 18
Localisation : Tel un chasseur, il traque

Carte d'identité
Métier: Je me cherche toujours...
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Mar 25 Avr - 18:44

Bienvenue parmi nous Chelsea ! Hâte de voir ce que tu nous prépares ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☣ Chasseurs ☣


avatar

Sam Winchester
Messages : 220
Date d'inscription : 21/11/2016
Age : 34
Localisation : Juste derrière toi

Carte d'identité
Métier: Chasseur
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Mer 26 Avr - 12:00

Bienvenue !
(Je dois le dire, j'adore le prénom que tu as choisi !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legends-of-today.forumactif.org/
♠ Sadiques


avatar

Magnus Haine
Messages : 32
Date d'inscription : 24/01/2017
Localisation : Au fond à droite

Carte d'identité
Métier:
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Jeu 27 Avr - 17:37

Bienvenu à toi Fille de LUCIFER !!!

J'espere que tu te plaira chez nous, on sert les cocktails et les boissons fraiches le vendredi soir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Dim 30 Avr - 17:24

bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta validation.
Revenir en haut Aller en bas
♆ Démons aux yeux noirs ♆


avatar

Meg
Messages : 921
Date d'inscription : 01/09/2015
Age : 24
Localisation : Ma grotte

Carte d'identité
Métier:
Niveau d'expérience: 3
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Dim 30 Avr - 18:54

Bienvenue ici ^o^ J'espère que tu t'amuseras bien avec nous (ou qu'on s'amusera bien avec toi, muufufuf *sbaf*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/
↓ Anges Déchus ↓


avatar

Galabryel
Messages : 119
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 26

Carte d'identité
Métier: Infirmier
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Lun 1 Mai - 11:22

Bienvenue jeune demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☣ Chasseurs ☣


avatar

Aleksey Hutcherson
Messages : 1572
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 22
Localisation : Derrière toi

Carte d'identité
Métier: Étudiant (Droit)
Niveau d'expérience: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Jeu 4 Mai - 7:05

Booonjour Chelsea =) Il semblerait qu'au bout d'une semaine tu n'as pas fini ta fiche. Tout va bien ? Tu as besoin d'un délai ?


I'd rather be a freak than be a fake


You say I'm a freak, I say I am free
Come take shot at me
You say I'm insane, I say you're afraid
I get stronger from the pain
I love the way you hate me



Le reste des Awards xD + Fan Clubs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☠ Solitaires


avatar

Chelsea Morningstar
Messages : 8
Date d'inscription : 25/04/2017

Carte d'identité
Métier:
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Ven 5 Mai - 5:08

Merci à tous pour vos gentils et moins gentils messages Very Happy ! Ma fiche est désormais terminée, et le fait que l'histoire ne soit pas décrite de mon côté humain donc de Chelsea est tout à fait voulu car je compléterais INRP via des flashbacks de mon passé dans ce corps Smile l'importance première étant quand même son histoire en tant que déesse grecque Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☣ Chasseurs ☣


avatar

Aleksey Hutcherson
Messages : 1572
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 22
Localisation : Derrière toi

Carte d'identité
Métier: Étudiant (Droit)
Niveau d'expérience: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: I can go the distance...   Ven 5 Mai - 14:40

Bonjour bonjour :p

Félicitation! Vous êtes validé(e)!

Tu es donc validée, mademoiselle :p Par contre, quand Chelsea se rappelera de qui elle est / ce qu'elle est, y aurait-il la possibilité que tu nous préviennes ? Afin de récupérer le nom "Athéna". Nous préférons que les dieux païens portent leur nom de dieu païen et pas leur "faux nom", mais étant donné des circonstances, nous te le laissons jusqu'à rappel :p
Sinon, ben... Tu es au niveau 1 n_n

Les penses-bêtes

Tu peux demander une habitation
Remplir les informations de votre profil.
Faire sa fiche de fiche de liens & son topic.
Aller jeter un œil auxMédias sociaux du fofo et jeter un regard au journal de Sheol (n'hésite pas à nous envoyez vos articles aussi ).

Bon jeu parmi nous! Very Happy


I'd rather be a freak than be a fake


You say I'm a freak, I say I am free
Come take shot at me
You say I'm insane, I say you're afraid
I get stronger from the pain
I love the way you hate me



Le reste des Awards xD + Fan Clubs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I can go the distance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
I can go the distance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - The End Begins :: Heaven's Counter :: Sell your Soul :: Fiches validées ♥-
Sauter vers: