RSS
RSS
En ce moment sur Sheol Falls...




 

Partagez | 
 

 Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Mar 29 Sep - 20:18


Eden J. Lawless
feat. Emily Bett Rickards

26 ans ♠ Humain ♠ Neutre ♠ Sheol Falls ♠ Américaine ♠ Célibataire
Physique



« C’est fou ce qu’elle ressemble à son père ! », voilà ce que pourrait vous dire ceux qui connaissaient intimement la famille Lawless. Car oui, petite, Eden était le portrait craché de son paternel (pour son plus grand plaisir, d’ailleurs, vu qu’elle le considérait comme un héros) ; la peau pâle, et qui le reste toute l’année même exposée au soleil, les cheveux blonds et les yeux clairs, oscillant entre le bleu/gris et le marron… Pas complexée par son mètre soixante-cinq pour deux sous, ni par ses cinquante kilos et des poussières, et encore moins par sa myopie et les lunettes qui trônent fièrement sur son nez, la plupart du temps.

Et, longtemps, elle a été plus le garçon manqué de l’école que la demoiselle faisant attention à elle qu’elle est aujourd’hui. A une époque, c’était plus jean troués, veste militaire et bottes en cuir, maquillage aléatoire… Ça n’a pas duré réellement longtemps, au fond, passé la puberté et quelques printemps en plus, elle a rapidement et malheureusement compris que la vie serait plus facile si elle prenait garde à être (essayer d’être) un joli brin de femme. Mais de cette époque où jouer à rouler dans la boue était immensément plus important que maquiller des poupées, elle a acquis une certaine endurance physique lui permettant de courir longtemps, à un rythme soutenue, ou de faire quelque effort sans être immédiatement essoufflée.

Aujourd’hui, c’est une jeune femme qui porte plus de robes et de jupes que de jean ou autre pantalon ; mais loin d’elle la volonté d’être l’une de ces péteuses superficielles qui mettent la bouche en cœur et remue des fesses pour avoir ce qu’elles veulent – oh ça non. Tout sauf ça. Certes, elle fait attention à ce que son maquillage soit toujours impeccable, mais il s’agit plutôt de bien présenter qu’un réel désir d’avoir un physique plaisant. Et si elle est souvent montée sur talons (vous voyez que mesurer un mètre soixante-cinq a ses avantages), elle a investi dans ces supers chaussures avec talons amovibles. Ou ce que vous voulez ; bref, ces escarpins qui en un claquement de doigt pouvait se transformer en chaussures plates. Plus pratique pour courir si quelque chose vous poursuit… Eh, quoi, on ne sait jamais – et elle est loin d’être dupe. Malgré tout ça, et si aujourd’hui elle préfère les vêtements typiquement féminin, elle n’hésitera pas à ressortir de vieux vêtements  d’un goût plus que douteux quand elle priait pour croiser sur d’étranges évènements (en exagérant, mais il faut bien préciser qu’elle ne cracherait pas dessus), ni même à se rouler dans la boue, pourvu qu’on lui promette quelque chose sortant de l’ordinaire.

Ah oui, dernières précisions ; Eden a de fines cicatrices qui barrent son dos à la diagonale, d’en dessous de l’omoplate droite jusqu’au-dessus de sa hanche gauche. Elle est également tatouée, dans le bas du dos – au niveau de ses reins – deux courbes gracieuses, et un autre, plus discret, sur la nuque ; un Tétragrammaton, presque la copie conforme du pentacle qu’elle garde autour du coup, accroché à une chaine en argent, bien souvent caché entre ses vêtements et sa peau, comme une présence rassurante.
Caractère

Eden est une jeune femme adorable, qui (en apparence) ne pourrait pas faire de mal à une mouche. D’un naturel plutôt franc, elle parle souvent bien plus vite qu’elle ne pense – ou lâche parfois ce qu’elle pense à voix haute, sans forcément le vouloir ni s’en rendre compte. Vieille habitude de ces longues journées passées seules devant son écran à jurer sur quelques codes réticents. Elle a rapidement compris que la vie était plus facile pour les belles femmes, processus discriminatoire et infiniment injuste dont elle a été victime avant de l’assimiler ; car si elle présente toujours bien (ou du moins, fait du mieux qu’elle peut), c’est pour cacher les apparences. Quand elle ne prévoit pas de mettre le nez dehors, ne pensez surtout pas qu’elle soit apprêtée, c’est même plutôt le contraire : elle est tout à fait du genre à sauter dans une flaque ou se rouler dans la boue ; elle n’hésitera pas une seule seconde, surtout s’il y a quelque chose de non-humain à la clé. Mais, si elle est plus passive qu’active, ne doutais pas que s’en prendre à ses proches éveille le lion en elle et embrase sa témérité endormie. Grâce à son père, la demoiselle à apprit et sait tirer à l’arbalète et à la kalachnikov, ainsi qu’au pistolet (elle en garde un caché au fond de son sac). Elle sait aussi se battre avec un katana, son père s’étant pris d’une passion pour ces armes qu’il jugeait plus raffinée qu’une épée ou une rapière. De son côté et de son propre chef, Eden s’est mise à la boxe, pour avoir un moyen de défense un peu moins radical et un peu plus pratique. C’était, de plus, un moyen de se vider un peu l’esprit de tous ce qu’il contenait, et de se défouler efficacement.

Eden a cette capacité fort pratique de savoir analyser rapidement une situation, de pouvoir réfléchir rapidement et – généralement – de pouvoir bien penser. En revanche, son intelligence est souvent compensée par sa maladresse et sa naïveté, et ne l’empêche en rien d’agir parfois impulsivement, en particulier si quelqu’un essaie de s’en prendre aux personnes qu’elle aime où ce à quoi elle tient. Ses capacités cognitives ne sont pas délaissées ; elle maîtrise l’informatique sur le bout des doigts, est ce qu’on pourrait appeler « vulgairement » une geek. La jeune femme administre un blog parlant de toutes ces choses surnaturelles qui se passent au-dehors – car oui, elle y croit, et même plus, bercée depuis son enfance par les histoires de son père chasseur. Peut-être s’attache-t-elle à son blog plus pour se faire sa propre banque de donnée et rester proche de son père, tout en essayant d’avertir ses lecteurs que tout cela est bien réel, que réellement par passion. Car oui, assurément, la jeune femme adore toutes ces histoires d’esprits, de créatures surnaturelles et de mythologies. Elle adore écouter les récits de chasse, et se plaît à les retranscrire sur son site (en masquant les identités à grand coup de pseudonymes ridicules tel que Banane666) ; et elle ne fait pas qu’y écrire : parfois, elle allume sa webcam et laisse des vidéos. Comportement imprudent s’il en est, mais elle ne se rend pas compte de son imprudence. De toute façon, elle est presque trop curieuse pour savoir ce que « prudence » veut dire.

J’ai évoqué plus haut le fait que ce blog lui permettait peut-être, en quelque sorte, de rester proche de son père ; en effet, celui-ci a disparu, subitement. Inexplicablement. Bon, pas tant que ça ; il n’est tout simplement pas rentré d’une chasse. Son héros était tombé au combat. Cela affecta beaucoup la jeune femme, et l’éloigna de sa mère ; son père était mort, non, faux, elle n’y croyait pas, et des disputes éclataient souvent entre elle et sa mère à ce sujet. « Arrête un peu de croire qu’il va revenir, arrête de t’attacher au passé, c’est fini, il est mort ! » Mais elle ne pouvait tout simplement pas l’admettre ; et, de toute façon, « pas de corps, pas de mort ». Elle était pourtant mal placée pour dire cela, connaissant ce monde surnaturel (grâce à son père et une expérience malheureuse), mais préfère s’enfoncer dans un déni qui la préserve de la tristesse et du deuil plutôt qu’admettre que son cher père ne reviendra pas. C’est une jeune femme sensible, qui a du mal à ne pas montrer ce qu’elle ressent ; son visage est très expressif. Si elle n’est pas avare en démonstration d’amitié ou de haine (je vous ai dit qu’elle était plutôt franche et naturelle, non ?), si elle est plutôt sûre d’elle, Eden se montre plus hésitante, plus renfermée, beaucoup moins sûre d’elle lorsque les tourments de l’amour étreigne son cœur, et elle n’osera généralement pas tenter quoi que ce soit d’elle-même avant un certain moment, défaitiste à ce propos. Il faut juste la débloquer un peu.

Eden rêverait de participer à des chasses. Elle cherche souvent dans les faits divers des traces de surnaturel, la marque d’un esprit, d’un démon, des affaires trop louches pour être « normales » et… Si elle en trouve, elle ne se lance pas. Elle aimerait devenir chasseur, certes, mais hésite encore entre son père sa passion, et sa mère sa raison.
Histoire
De ce que je me rappelle, je suis née à Palm Springs, à l’Ouest. Ma mère travaillait pour le journal local, à l’époque où elle a rencontré mon père. Un grand gaillard, l’air un peu bourru, une fine cicatrice en travers de la joue et un sourire chaleureux. Comme il revenait souvent, sans forcément lui prêter une réelle attention à elle, elle commença à s’intéresser à lui. Et si rapidement tout le monde put voir l’alchimie entre eux deux, ils mirent un certain temps avant de se mettre ensemble puis, finalement, de se marier, David semblant fuir cette relation. La cause de ses craintes (qu’il envoya finalement au placard pour me concevoir) ? Les esprits, le surnaturel, toutes ces conneries. C’est pour ça qu’il venait souvent au journal, pour ça qu’il avait voulu s’éloigner de Lucy, qu’il avait eu peur de fonder une famille. Mais bon, j’ai fini par pointer le bout de mon nez !... Eh, euh, non, je passe vite mais vous savez comment ça marche, j’ai pas besoin d’expliquer ni de faire un dessin, hm ? Non ? Bon, tant mieux, merci. Je continue.

Comme je vous le disais donc, mon cher père était chasseur… Est chasseur, pardon. Depuis que je suis toute petite, j’entends ses récits de chasses extraordinaires. Bon, avec le recul, je veux bien admettre qu’il les embellissait, surtout lorsque j’étais haute comme trois pommes, pour qu’elles me paraissent toujours merveilleuses. Vous savez à quel point l’esprit des enfants est malléable et, loin de me choquer ou de dégouter de ces choses étranges, loin de m’en effrayer, j’éprouvais déjà une vive curiosité à l’égard du surnaturel. Il n’en fallut pas plus pour que mon père devienne mon héros, mon modèle, et que je me décide à l’imiter.

Je crois que ma mère aurait préféré que je sois une petite fille modèle. Oh, j’étais sage, mais je n’étais pas exactement la fillette qu’elle espérait. Je préférais jouer à faire la guerre plutôt que de lui demander de faire la princesse avec moi. Vous savez que ce sont des conneries, ça aussi ? Comme les princesses pétaient des paillettes… Je vous jure. Enfin bref. A l’école, c’était la même chose ; je me sentais plus proche des garçons dans leur jeu que des filles. Et ce fut comme ça pendant… Longtemps. Vous savez, en y repensant, je crois que j’ai souffert cette période, surtout en grandissant. Les critiques de mes camarades en jupons courts, les injures… Je n’y ai jamais réellement prêté attention, du moins tant que mes amis étaient là pour moi. Mais vous savez, l’âge con, tout ça… Si à la maison tout allait pour le mieux, mon père m’entraînant à manier diverse arme et, surtout, satisfaisant ma curiosité toujours inassouvie, je ne voulais plus retourner en cours. Et on déménagea à Sheol Falls.

Après réflexion, je pense que ça arrangeait mon père qu’on s’en aille. Il partait chasser de plus en plus loin puis, c’est lui qui a choisi Sheol Falls. Certainement à cause de ces on-dit sur la ville. Puis, avouez : rien que la forme de cet endroit, ce cercle de terre coincé entre deux croissants de lune aquatique, ça n’a pas l’air vraiment naturel. Enfin bref, ce nouveau départ fut un tournant pour toute la famille. Un changement radical pour moi, qui ne voulait plus me retrouver seule, enfermé dans les toilettes ou ce genre de choses totalement imbéciles… Et je ne pus que remarquer, avec un certain dégoût mêlé à du soulagement, que les choses allaient beaucoup mieux pour moi lorsque je prenais soin de faire attention à mon apparence. La véritable surprise, cependant, fut lorsque je compris que mes nouvelles habitudes n’empêchaient pas mes anciens hobbies. Mettre une robe n’empêchait pas de tirer à l’arc, ne rendait pas plus posée ou moins curieuses. Mettre des talons ne vous détournais pas de votre passion pour le surnaturel, ne vous ôtais pas de l’esprit l’idée que votre père est un héros, ne fais pas vous quelqu’un de moins accroc à l’informatique. C’est à partir de ce moment, aux alentours de ma dix-septième année, que j’ai commencé à vraiment me sentir bien dans ma peau, à m’assumer totalement et pleinement.

On habitait West Sheol. Mes parents ont acheté une jolie maison, pas exceptionnellement grande, disons… Assez pour qu’on puisse avoir chacun son petit coin, tranquille. J’ai continué mes études avec plus ou moins de brio pour me diriger vers la branche informatique et, quand j’eu atteint la majorité, j’ai eu le droit à mon propre studio dans le garage, réaménagé pour, évidemment. Ce qui était bien, c’est qu’il ne faisait pas réellement parti de la maison, et qu’avec le « grenier » au-dessus, reconverti en mezzanine, je ne m’y sentais pas à l’étroit. Question budget, en plus, rien à redire, c’était juste parfait.

Je me souviens qu’à la fin de mes études, pour me féliciter d’avoir décroché un job dans la filière informatique de Delmonte Enterprise, on a voulu sortir un week-end, faire du camping, plus au Nord. Grand mal nous en pris (enfin, surtout à ma mère qui, heureusement, s’en est sortie indemne). Je ne sais plus exactement ce que c’était, je pencherai pour loup-garou ou Wendigo… Mais je me suis réveillée à l’hôpital. Mon père n’a jamais voulu me dire quoi que ce soit sur cet « accident », probablement parce qu’il n’avait pas choisi ce camping au hasard… Seulement, je ne lui en ai jamais voulu. N’avais-je pas envie de l’imiter, après tout ? Je voulais devenir un Chasseur, moi aussi, et je trouvais ça effroyablement sexy et badass d’avoir des cicatrices dans le dos. Bon, je dois avouer, j’ai eu peur que mes tatouages en prennent un coup. D’ailleurs, c’est après cette expérience que je me suis à nouveau faite tatouer, mon Tétragrammaton, sur la nuque. Le seul regret que j’ai de ce week-end… C’est de ne pouvoir me souvenir de ce qui s’est passé en détail.

Quelques années ont passé, depuis le temps. Je suis plutôt contente de travailler pour Delmonte ; au moins, je suis dans l’informatique. Et il faut bien gagner de l’argent. J’habite toujours dans mon garage, mangeant souvent avec ma mère. Heureusement, d’ailleurs… J’accompagnais parfois mon père, curieuse, ne me contentant plus de ses récits. En général, je ne faisais pas grand-chose, j’étais toujours sa petite fille, et je ne l’accompagnais que sur des cas qu’il ne jugeait pas trop dangereux. Parfois, même, c’était moi qui lui rapporter des affaires étranges. J’ai continué à faire ça, même si je n’y vais plus ; regarder ce qui se passe, noter que ça empire toujours plus… Ca va faire presque un an que mon père a disparu. Ils l’ont tous déclaré mort, même ma mère, mais personne n’a ramené son corps, alors… Moi je suis persuadée qu’il a juste disparu. Il est là, quelque part, il n’attend que le bon moment pour revenir. Ou peut-être qu’il m’attend ? Si c’est le cas, j’ai peur qu’il attende un moment encore… Je sais que c’est idiot, avec ce que je sais, de penser « pas de corps, pas de mort », mais… Non, définitivement, je ne supporterais pas qu’on me parle de déni. On se prend assez le bec avec ma mère à ce sujet.
 
Derrière le miroir
Hey! Je m'appelle  Dukett et j'ai 19 ans. Je suis tombé dans votre asile de fous grâce à Bazzart et j'aimerais vous dire un secret : Vous êtes fous et je vous aime ♥
© Lyr


Dernière édition par Eden J. Lawless le Ven 2 Oct - 18:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
♆ Démons aux yeux noirs ♆


avatar

Meg
Messages : 936
Date d'inscription : 01/09/2015
Age : 24
Localisation : Ma grotte

Carte d'identité
Métier:
Niveau d'expérience: 3
Inventaire:

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Mar 29 Sep - 20:29

Bienvenue Une petite humaine mufufu, ça en fait des jouets *sbaf*

Bon courage pour ta fiche, j'espère que tu t'amuseras bien ici =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/
☣ Chasseurs ☣


avatar

Aleksey Hutcherson
Messages : 1588
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 23
Localisation : Derrière toi

Carte d'identité
Métier: Étudiant (Droit)
Niveau d'expérience: 2
Inventaire:

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Mar 29 Sep - 21:05

Coucouuu Very Happy

Bienvenue ici Very Happy
Bonne continuation pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Mar 29 Sep - 21:37

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
♆ Démons aux yeux rouges ♆


avatar

Percy
Messages : 3455
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 22

Carte d'identité
Métier: Étudiant (couverture)
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Mer 30 Sep - 0:37

Bienvenue Very Happy

J'espère que t'y plairas! ^-^ Si tu as la moindre question, hésite pas! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Mer 30 Sep - 1:06

Bienvenue sur le forum petite humain !!! Peut-être une futur proie ? xD

En tout cas, bonne chance pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Mer 30 Sep - 22:43

Hey !
Merci vous tous *W* ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Jeu 1 Oct - 22:04

Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Ven 2 Oct - 16:53

Elle a une tête d'ange bureaucrate ta petite Eden

Je plaisante Encore bienvenue, ma choupinette !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Ven 2 Oct - 17:26

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Ven 2 Oct - 18:56

Merci ! *w* ♥️

Cam > Il lui manque les ailes !
Revenir en haut Aller en bas
♆ Démons aux yeux rouges ♆


avatar

Percy
Messages : 3455
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 22

Carte d'identité
Métier: Étudiant (couverture)
Niveau d'expérience: 1
Inventaire:

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Ven 2 Oct - 20:01

Félicitation! Vous êtes validé(e)!

Oh je suis contente! Eden travail dans la compagnie de la Résistence! *-* C'est super! On va pouvoir la mettre plus à l'avant! Ta fiche est parfaite donc je te valide! Very Happy

Les penses-bêtes

Signer le règlement...
Remplir les informations de votre profil.
Faire sa fiche de fiche de liens & son topic.
Aller se recenser dans l'annuaire.

Bon jeu parmi nous! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Ven 2 Oct - 20:38

Merci ! ** ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Ven 2 Oct - 21:15

Oh ! Quelle malpolie suis-je... Rolling Eyes

Bienvenue parmi nous ! (Felicity )
Bon, je n'ai pas besoin de te souhaiter bon courage pour ta fiche puisque... Bah elle est déjà terminée... En revanche, je peux te dire.. Amuses-toi bien parmi nous ! Je t'aime déjà. ♥️ ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar

Invité

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   Ven 2 Oct - 21:18

Merci beaucoup ! (Vouiii, Felicity ♥️)
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eden J. Lawless • It's the Stay Puft Marshmallow Man. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural - The End Begins :: Heaven's Counter :: Sell your Soul :: Fiches abandonnées ☠-
Sauter vers: